Centre d'Études et de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Arts Cinéma
Domaines de recherche
Axe de recherche : Littérature et sciences humaines de l'Antiquité aux Lumières. (Thélème)
Bureau  776C-Grands Moulins

Co-directrice de l'axe

Auteurs-clés :
Fontenelle, Bayle, Challe, Marivaux, Prévost, Diderot, Rousseau, Voltaire, Mercier, Maistre, Bonald, Chateaubriand, Rétif de la Bretonne, Sade, Staël, Constant.

Histoire des idées et de la culture de l'âge classique à l'Empire (1680-1815).
-Littérature, pouvoirs, politique.
-Roman et philosophie.
-Lumières et libertinage.
-Le Groupe de Coppet

Questions de genre et représentations de la sexualité.

Recherches en cours

 

Ouvrages :
Le Genre des Lumières. Femme et philosophe au XVIIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, coll. « L’Europe des Lumières », 2013.

A paraître en 2017
« Réaction/Réactionnaires », « Genlis/Staël » – Dictionnaire de l’antiphilosophie sous la direction de Didier Masseau, Paris, Champion.
« Les ‘limbes heureuses d’une non-identité’ : Diderot, Foucault, La Religieuse et le sexe incertain ». – Mélanges pour Michel Delon, éd. J. Berchtold, P. Frantz, Ch. Martin, Presses de l’Université Paris-Sorbonne.
« Imaginer la différence des sexes. L’apport de Michèle Le Doeuff sur l’âge classique » – Colloque organisé par Audrey Lasserre et Jean-Louis Jeannelle, Se réorienter dans la pensée : femmes, philosophie et arts, autour de Michèle Le Doeuff, Paris, 18-19 septembre 2015.
« Le fantasme de ‘la femme du XVIIIe siècle’ : une gynécomythie libertine ? » – Actes de la journée d’étude Les Goncourt et le XVIIIe siècle. Cahiers Goncourt, 2017.

Direction de collectifs
Revues
- Cahiers staëliens, n° 62, 2012, en codirection avec Stéphanie Genand : « Coppet : correspondances et réseaux épistolaires ».
- En collaboration avec Pierre Frantz : Orages. Littérature et culture 1760-1830, n° 12, 2013 : « Sexes en Révolution ».
- En collaboration avec Olivier Ferret : Revue Voltaire, n° 14, 2014 : « Voltaire et le sexe ».
- Littératures classiques, n° 90, 2016 : « Les voies du ‘genre’. Rapports de sexe et rôles sexués (XVIe-XVIIIe siècle) ».

Ouvrages et actes de colloque
- En collaboration avec Guillaume Poisson : Jean-Jacques Rousseau devant Coppet, Genève, Slatkine, coll. « Travaux et recherches de l’Institut Benjamin Constant », 2012 ; et « Avant-propos », p. I-X.
- Une Période sans nom : les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire, actes du colloque de Toulouse co-édité avec Fabienne Bercegol et Stéphanie Genand (Classiques Garnier, 2016) ; et « Introduction », p. 7-34.

Édition critique
- Benjamin Constant, « De la juridiction du gouvernement sur l’éducation » (p. 95-99 et p. 323-335) ; « De la perfectibilité de l’espèce humaine » (p. 122-127 et 433-452). – Œuvres complètes de Benjamin Constant, XXXIII, dir. François Rosset, Berlin, De Gruyter, 2012.
- Germaine de Staël, « Maria Edgeworth, Éducation pratique (avril 1800) » ; « Degérando, Des signes et de l’art de penser (mai 1800) » (comptes rendus critiques, p. 393-429). – Œuvres complètes, I, 2, dir. Stéphanie Genand : De la littérature et autres essais littéraires, Paris, Champion, 2013 (introductions, notes et variantes).
- Courtisanes philosophes. Psaphion, courtisane de Smyrne, et Hipparchia, histoire galante, 1748, éd. Mathilde Cortey, Érik Leborgne et Florence Lotterie, avec le concours d’étudiants de l’ENS Lyon. – Paris, Société française d’étude du Dix-Huitième Siècle, 2013.

Articles
Revues à comité de lecture
« J.F.S. Worbe, Sur un individu rendu par jugement à l’état viril, après avoir été vingt-deux ans réputé du sexe féminin (1815) », établissement, présentation et annotation. – Orages, n° 12, 2013, p. 175-187.
« Le journal de jeunesse de Staël et son fantôme malebranchiste : imagination et contagion ». – Cahiers staëliens, n° 63, 2013, p. 93-109.
« Présentation », Orages. Littérature et culture 1760-1830, n° 12, 2013 : « Sexes en Révolution », p. 11-21.
« Voltaire et le sexe : du genre sans théorie ? » avec Olivier Ferret. – Revue Voltaire, n° 14, 2014, p. 13-32.
« ‘Jeter un pont sur l’abîme’ : (re)lectures allemandes de De l’Allemagne », présentation du dossier thématique De l’Allemagne (1814-2014). Une mémoire au présent. – Cahiers staëliens, n° 64, 2014, p. 105-111.
« Marianne pornographe ? De La Vie d’Adèle à Marivaux ». – Revue Textuel, n.s., n° 2, 2016 : « Pornographiques », p. 85-98.
« Introduction », Littératures classiques, n° 90, 2016 : « Les voies du ‘genre’. Rapports de sexe et rôles sexués (XVIe-XVIIIe siècle), p. 5-19.

Contributions à des colloques internationaux
« Sade et les fictions du despotisme. Roman de la courtisane et fable de la parresia ». – Les Fables du politique des Lumières à nos jours, E. Reverzy, P. Hartmann et C. Grenouillet (éd.). – Strasbourg, PUS, 2012, p. 41-57.
« Comment la ‘femme philosophe’ peut-elle devenir personnage de roman ? Pour un bilan critique de la question ». – Fictions de la pensée, pensées de la fiction. Roman et philosophie aux XVIIe et XVIIIe siècles, Actes du colloque international de l’Université de Picardie (Amiens, 25-28 mars 2009), dir. Colas Duflo, Paris, Hermann, 2013, p. 177-194.
« ‘Moins virile, elle nous intéresserait davantage’. La femme auteur et les pouvoirs du masculin autour de 1800 ». – Masculinités en révolution, de Rousseau à Balzac, Actes du colloque international de Bâle, Daniel Maira et Jean-Marie Roulin (éd.). – Presses de l’Université de Saint-Etienne, coll. « Des deux sexes et autres », 2013, p. 243-257.
« Chevalerie, libertinage et despotisme : l’Allemagne, un antidote à la violence masculine ? », actes du IXe colloque international de Coppet (Bonn, 4-6 octobre 2010), Anja Ernst et Paul Geyer (éd.). – De l’Allemagne de Madame de Staël fête son bicentenaire, Hildesheim, Zürich, New York, G. Olms Verlag, 2015, p. 228-239.
« ‘et la pensée en moi est homme’ : Monde nouveau et virtù staëlienne » – Comment sortir de l’Empire ? Le Groupe de Coppet face à la chute de Napoléon, actes du Xe Colloque de Coppet, éd. Léonard Burnand et Guillaume Poisson, Lausanne, Slatkine, coll. « Travaux et recherches de l'Institut Benjamin Constant », 2016, p. 57-80.

Articles et chapitres de collectifs
« Le ‘galant Jean-Jacques’. Rousseau et les femmes ». – Jean-Jacques Rousseau, le sentiment et la pensée, dir. Yves Mirodatos, Paris, Glénat, 2012, p. 73-81.
« De la Lettre à d’Alembert au livre V d’Émile : de quoi les femmes ont-elles à être savantes ? ». – Éduquer selon la nature. Seize études sur Émile de Rousseau, dir. Claude Habib, Paris, Desjonquères, 2012, p. 108-119.
« Voir double dans les Lettres persanes : la leçon d’Anaïs ou l’or et le cuivre ». – Les Lettres persanes de Montesquieu, Christophe Martin (dir.). – Paris, PUPS, 2013, p. 155-168.
« Les passions révolutionnées : Madame de Staël ou le Thermidor du roman » – Raison et passions des Lumières, Simone Mazauric et Pierre-François Moreau (dir.), Paris, L’Harmattan, 2013, p. 145-156.
Avec Stéphanie Genand, « Le tournant du siècle ou la sidération, 1789-1815 ». – Les Romans de la Révolution, 1790-1912, Aude Déruelle et Jean-Marie Roulin (dir.), Paris, Armand Colin, « Recherches », 2014, p. 19-48.
« Germaine de Staël, De l’Allemagne » – Christophe Charle et Laurent Jeanpierre (éd.), Histoire intellectuelle de la France. XIXe-XXe siècles, vol. I, Paris, Le Seuil, 2016, p. 70-73.



Directrice :

Jacqueline Nacache 

jacqueline.nacache@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 773 C

Tél : 01 57 27 54 65


Assistante :


Claude Zelawski

cerilac4410@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 777 C

Tél : 01 57 27 64 40


Site web :


Jean-François Jadaud

jadaud@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 772 C

Tél : 01 57 27 63 44