Centre d'Études et de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Arts Cinéma
Sade en jeu. Colloque international du 25 au 27 septembre 2014.
Organisé par Jean-Christophe Abramovici, Florence Lotterie et Éric Marty

Paris-Diderot, CERILAC, axe « Thélème »
 Institut Universitaire de France
Paris-Sorbonne, ED III, CELLF 16e-18e


Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Commémorer Sade en 2014, comme on a pu le faire ces deux dernières années avec Rousseau et Diderot, ne va pas de soi et pourrait même poursuivre les malentendus nés de sa récente dédiabolisation. Son statut d’exclu, d’éternel prisonnier, avait fait sa gloire au XXe siècle, depuis les célébrations surréalistes jusqu’aux relectures « sérieuses » de tous les grands penseurs de la modernité dont Éric Marty a récemment et minutieusement raconté l’histoire (Pourquoi le XXe siècle a-t-il pris Sade au sérieux ?, Seuil 2011). À l’inverse, les approches plus philologiques et littéraires qui ont succédé, dans les années 1980, aux lectures philosophiques, ont participé de la trompeuse et paradoxale normalisation de l’œuvre sadienne. Sade est bien aujourd’hui un classique, pléiadisé, et à ce titre a le triste privilège de ne plus être connu que de nom, à la satisfaction de censeurs et essayistes auxquels le sadisme sert de prêt-à-penser. Sade est à la fois le chiffon rouge des pudeurs anciennes et (plus encore peut-être) celui des libertarismes modernes, du moins sous nos cieux démocratiques. 

Or, outre que Sade continue d’être interdit et censuré dans de nombreux pays, lire ses romans n’est pas davantage devenu un acte facile et anodin. C’est en d’autres termes à l’anormalité sadienne, à son irréductible originalité que le présent colloque voudrait se consacrer.



Jeudi 25 septembre : Université Paris Diderot, 5 rue Thomas Mann 75013 Paris,
 
( matin : Grands moulins, rue T.Mann, 6ème ét., salle Pierre Albouy ;
après - midi : Amphi Buffon, 15 rue Hélène  Brion 75013 Paris )
Vendredi 26 et samedi 27 septembre : Paris Sorbonne, (Maison de la Recherche, 28 rue Serpente 75006 Paris , (salle D 035)

Jeudi 25 septembre 
Matin – Salle Pierre Albouy 

9h Ouverture : Florence Lotterie, Jean-Christophe Abramovici, Éric Marty

Nouvelles approches critiques
9h30-10h15 Éric Marty (Université Paris-Diderot) : « Foucault et Sade, une relation énigmatique : retour sur une question »
10h15-11h  Marc Hersant (Université d’Amiens) : « Sade et l'historicisme : un enterrement critique ? »
11h-11h45  Pascal Pierlot (EHESS ; psychiatre, psychanalyste) : « De Sade au sadisme : vers l'élaboration de définitions médicales en France et en Allemagne autour de 1900 »
11h45-12h30  Clara Castro (Université de São Paulo) : « Chimie et physique chez Sade : le cas de La Durand et de l'âme de feu »

Déjeuner

Après-midi – Amphi Buffon

Conférence
14h15-14h45  Philippe Roger (EHESS) : « Sade politique : mort d’un personnage »

Sade, auteur comique ? (1ère partie)
15h-15h45  Pierre Zaoui (Université Denis-Diderot) : « Jouer avec Dieu et rire contre Dieu : l'humour sadien »
15h45-16h15  Isabelle Goncalves (Université Paris-Sorbonne) : « La lectrice de Sade : une femme qui rit ? »

Table ronde et projection : Comment incarner Sade ?
17h-19h  Avec Christine Letailleur (dramaturge) et Maria Pinto (vidéaste, sous réserve), des projections d’extraits de leurs œuvres, ainsi que des films d’Olivier Smolders (vidéaste)


Vendredi 26 septembre 
Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle D035

Conférences 
9h15-10h  Michel Delon (Université de Paris-Sorbonne) : « Sade agalmatophile »
10h-10h45  Mª Concepción Pérez (Universidad de Sevilla) : « Mes choix sur Sade »

Sade, auteur comique ? (2ème partie)
10h45-11h30  Dominique Hölzle (Grenoble) : « Dialogisme et carnavalisation dans “Le Président mystifié” de Sade »
11h30-12h15  Vincent Berthelier (ENS Ulm) : « Les Cent Vingt Journées de Sodome lues au miroir des Historiettes »

Déjeuner

Sade en jeux et en images
14h15-15h  Catherine Ramond (Université Michel de Montaigne) : « Mimesis dramatique, mimesis romanesque chez Sade : une œuvre à deux faces ? » 
15h-15h45  Norbert Sclippa (College of Charleston) : « La théâtralité dans les œuvres de fiction »
15h45-16h30  Mladen Kozul (Université du Montana) : « L'autorité de Sade au cinéma : du texte à l'image »
16h30-17h15  Fatos Rama (Université de Lorraine) : « Naissance d’un (h)éros : le marquis de Sade à travers la B.D. italienne »
17h15-18h  Alberto Brodesco (Università di Trento) : « Points de résistance / points finals : Sade au cinéma »

Lecture publique : Sade lu et mis en espace par Clara Hédouin et Jade Herbulot (Salle des actes)


Samedi 28 septembre 
Maison de la Recherche, 28 rue Serpente, salle D035

Sade et la loi
9h15-10h  Jacques Berchtold (Université de Paris-Sorbonne, Fondation Bodmer) : « Sade et l’écriture carcérale »
10h-10h45  Anne Simonin (Université d’Oxford) : « Au revers du Droit, la Littérature ? »
10h45-11h30  Marc Buffat (Université Paris-Diderot) : « Le vice au pouvoir : la critique de la société française dans les lettres de prison de Sade »
11h30-12h15  Vincent Jolivet (Université Paris-Sorbonne) : « Sade au tribunal du lecteur : la réécriture littéraire des affaires judiciaires »

Déjeuner

Transformations et réécritures
14h15-15h  Irene Aguilà-Solana (Universidad de Zaragoza) : « La réception de Sade en Espagne »
15h-15h45  Véronika Altachina (Saint-Pétersbourg) : « Éditer et lire le marquis de Sade en Russie »
15h45-16h30  Guillaume Perrier : « Sade et Proust : éléments pour une histoire du roman allégorique moderne »
16h30-17h15  Maja Vukusic Zorica (Université de Zagreb) : « Sade dans la poudrière balkanique : le cas de Ivo Bresan »
17h15-18h  Juan Carlos Rodriguez Rendon (Université de Paris-Sorbonne et du Pays Basque) : « Réception de Sade en Amérique Hispanique (1924-2014). Entre récupération libertaire et “fictionnalisation” »

Conclusions


Agenda
Publications


Directrice :

Jacqueline Nacache 

jacqueline.nacache@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 773 C

Tél : 01 57 27 54 65


Assistante :


Claude Zelawski

cerilac4410@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 777 C

Tél : 01 57 27 64 40


Site web :


Jean-François Jadaud

jadaud@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 772 C

Tél : 01 57 27 63 44