Centre d'Études et de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Arts Cinéma
Duplication, implication, réplication. 10 octobre 2014
Journée d'études "Formes et pratiques de l'injonction à communiquer dans le monde contemporain" co organisée par Joëlle Le Marec (Paris Diderot/CERILAC) et Anne Piponnier (CREM /Université de Lorraine)


Cette première journée d’études a pour objectif le lancement d’un réseau  de recherche en communication sur les phénomènes de reproduction à grand  échelle d’un certain nombre de pratiques, d’usages et de normes  communicationnelles qui placent les individus comme les collectifs dans  des nouvelles situation d’engagement dans l’action.

Duplication, Réplication, Implication. Quelles significations  s’attachent à chacun de ces termes ? Quels types d’actions et  d’interactions qualifie ce triptyque et quelles perspectives théoriques  et empiriques ouvre-t-il pour observer un certain nombre des faits  communicationnels contemporains?

/Duplication/ : il s’agit d’observer le passage de l’unique au multiple,  du singulier au collectif, de l’éphémère au durable, lorsque ce passage  se trouve aussi bien revendiqué qu’euphémisé dans de multiples  situations et contextes d’action (norme professionnelle, geste  d’artiste, conduite sociale, discours profane ou savant, prise de parole  privées ou publiques, ..)

/Réplication/ : l’étude des phénomènes de duplication fait apparaître de  nouveaux processus d’industrialisation des pratiques et des savoirs,  mais également de nouvelles possibilités d’autonomisation et  d’émancipation. Elle invite à revisiter les concepts de la  reproductibilité avec laquelle elle entre en tension et de re-médiation,  en s’interrogeant sur le rôle et le sens de ce /re/ lorsqu’il accompagne  les pratiques et les discours, qu’il en pénètre la dynamique quelles que  soient les échelles et les territoires de l’action.

/Implication/ : l’observation des formes prises par cette  reproductibilité à la fois massive et différenciée montre la montée en  puissance des phénomènes de duplication-réplication. En observant ces  processus communicationnels et ces trajectoires, il s’agit de porter  l’éclairage sur de nouvelles formes de mises au travail, de contrôle  mais aussi de distanciation et d’écart à la norme. Toutes questions qui  renouvellent la question de l’engagement de l’acteur.

À rebours de mots d’ordre, Duplication, Réplication, Implication  constitue un triptyque heuristique pour construire une réflexion ouverte  sur la dimension sémiotique de pratiques communicationnelles qui  touchent et traversent un large spectre d’activités et d’usages,  contribuent à forger les opinions comme les courants de pensée. La  conduite de cette réflexion sera également l’occasion de relire et  discuter l’apport d’un certain nombre des textes fondateurs qui, dans le  champ des sciences et des arts, (notamment reproductibilité technique en  art chez Benjamin, remédiation chez Bolter et Grusin, engagement chez  Elias et Latour) traitent à leur manière de ces problématiques.

Cette première journée d’études a donc une vocation prospective : il  s’agit de faire entrer en contact et en résonance, les recherches en  cours qui s’emploient à dénouer les liens factices et naturalisés des  pratiques, à en comprendre le sens et les orientations à travers la  genèse des formes et les conditions de leur partage et de leur légitimation.


Programme :

9h 30
Accueil des participants
*Anne Piponnier (CREM)* : ouverture de la journée /Duplication, réplication, implication : un archipel des savoirs et des  pratiques en émergence/

10h
*Joëlle Le Marec (CERILAC)* /Démonter, remonter une pratique/

10h30
*Mathieu Quet (IRD)* /Répliquer la formule ? Inscriptions pharmaceutiques et discrimination  des copies dans un régime de reproductibilité/

11h
*Valérie Jeanne-Perrier (CELSA, GRIPIC)* /De la performance médiatique généralisée : pour une typologie des postures d’acteurs et des gestes éditoriaux mobilisés dans les processus  communicationnels de duplication, réplication et implication/

11h30- 12h30
*Discussion*

12h30 – 13h30
Pause déjeuner

13h 30
*Sarah Cordonnier (ELICO)* /La communication universitaire en ligne sur « l’international » :  formes standardisées et intrusion de référents extra-académiques/

14h
*Gaspard Salatko (Centre Norbert Elias)* /La contagion du divin : duplication des images et formes d’engagement  pictural/

15-16 h
*Discussion. Bilan de la journée.*




Publications


Directrice :

Jacqueline Nacache 

jacqueline.nacache@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 773 C

Tél : 01 57 27 54 65


Assistante :


Claude Zelawski

cerilac4410@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 777 C

Tél : 01 57 27 64 40


Site web :


Jean-François Jadaud

jadaud@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 772 C

Tél : 01 57 27 63 44