Centre d'Études et de Recherches Interdisciplinaires en Lettres Arts Cinéma
Discours des corps de l'Antiquité aux Lumières. Séminaire mensuel (Année 2016-2017)
Séminaire 2016/2017. 

Discours des corps. Etats d'ivresse : discours et images des corps ivres.

Contact : Florence Lotterie et Guiomar Hautcoeur

Après avoir consacré l’année 2015-2016 à l’exploration transdisciplinaire de la catégorie d’âge comme marqueur spécifique d’un discours des corps (« Faire son âge »), THELEME poursuit sa réflexion commune liée au projet d’axe « Discours des corps » en choisissant de s’intéresser, dans son séminaire au corps ivre. 


Objet avéré du dialogue des disciplines (littérature, histoire, médecine, philosophie, droit, anthropologie…), le corps ivre fait partie à la fois des corps intéressant la plasticité de la représentation littéraire et des corps socialement problématiques qu’il convient de décrire et circonscrire, car l’ivresse peut apparaître comme un moyen socialement toléré de dépasser les bornes ou, à l’échelle individuelle, d’aménager les règles de la mémoire et de l’oubli de soi au profit de cette transgression, à l’instar du Saint-Preux de La Nouvelle Héloïse jouant avec la « fatale intempérance ». À cet égard, le corps ivre met en jeu l’identité et ses modes de subjectivation, le rapport du corps et de l’esprit et celui du normal et du pathologique. Prompt au juron et au blasphème, lieu de la parole échappée, il interroge les normes tant laïques que religieuses du licite et de l’illicite, du tolérable et de l’obscène ou du « bas » ; relevant, dans ses manifestations physiques, de la véhémence et de la performance, il s’intègre à la satire comme à l’évaluation éthique et esthétique de « l’enthousiasme » (ivresse du poète) ; ainsi inscrit dans les genres de discours, il permet de saisir un « style » médical, policier, juridique, poétique et rhétorique de son « cas » ; c’est aussi un corps genré, l’ivresse donnant lieu à une représentation de la différence sexuelle, en particulier dans le registre hygiéniste, qui s’affirme de plus en plus dans le cours du XVIIIe siècle. Sur ce point, qui renvoie davantage au discours de la médecine, le corps ivre est, enfin, un des lieux où se noue la problématique de l’addiction, plus ancienne qu’on ne pourrait le croire.


Ce programme fera l’objet d’une journée d’étude organisée par THELEME à l'automne 2017.


Bibliographie indicative :

Barrière, Hélène et Peyrebonne, Nathalie (éd.), L’Ivresse dans tous ses états en littérature, Presses de l’Université d’Artois, 2004.

Brennan, Thomas, Public Drinking and Popular Culture in XVIIIth Century, Princeton University Press, 1988.

Daval, René, Enthousiasme, ivresse et mélancolie, Vrin, 2009.

Heyd, Michael, Be Sober and Reasonable. The Critique of Enthousiasm in the Seventeenth and early Eighteenth Century, Brill, 1995.

Lecoutre, Mathieu, Ivresse et ivrognerie dans la France moderne, Presses Universitaires de Rennes, 2011.

Nahum-Grappe, Véronique, La Culture de l’ivresse. Essai de phénoménologie historique, Quai Voltaire, 1991.

–, « L’histoire longue de l’ivresse », Sociétés, n° 93, 2006/3 [1985]

–, Vertige de l’ivresse, Descartes & Cie, 2010.

Nourrisson, Didier, Crus et cuites. Histoire du buveur, Perrin, 2013.

Zimmerman, Laurent, La Littérature et l’ivresse : Rabelais, Baudelaire, Apollinaire, Hermann, 2009.


Calendrier :

Mardi 29 novembre 2016, (1ère séance), "Ivresse et littérature : rencontre avec Laurent Zimmermann" 

Mercredi 22 février 2017, William BARTON, post doctorant actuellement à l'université d'Innsbruck

"Le corps et la montagne, ou comment l'exercice physique a changé l'appréhension de l'univers alpestre dans la littérature nèolatine (16è-18è siècles)


Lieu / horaire : 18h-20h

Université Paris Diderot-Paris7

Bâtiment Grands Moulins, aile C, 6ème étage, 695C

5 rue Thomas Mann 

75013 Paris

Accès :

Métro ligne 14 RER C (Bibliothèque François-Mitterrand)

Tramway T3a (Avenue de France)

Bus 62, 64, 89, 132, 325


Agenda
Publications
Discours des corps de l'Antiquité aux Lumières. Séminaire mensuel (Année 2016-2017)
Discours des corps de l'Antiquité aux Lumières. Séminaire mensuel (Année 2016-2017)


Directrice :

Jacqueline Nacache 

jacqueline.nacache@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 773 C

Tél : 01 57 27 54 65


Assistante :


Claude Zelawski

cerilac4410@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 777 C

Tél : 01 57 27 64 40


Site web :


Jean-François Jadaud

jadaud@univ-paris-diderot.fr

Grands Moulins, 7ème étage, bureau 772 C

Tél : 01 57 27 63 44